Dans ce monde à la noix, coco…

Avril 2022
PAN !

Puisque de nos jours il y a encore des « gens » qui ne comprennent pas que tuer des animaux pour le plaisir est un crime et une abomination :
Interdiction de la chasse • Invalidation des permis • Saisies des armes et des munitions • Destruction des pièges, des pylônes, des cabanes etc • Amendes et peines de prison fermes… Et en bonus : quelques claques dans la gueule !
Restons toutefois confiants en l’avenir et persuadés que la plupart retrouveront au plus vite la raison et l’humanité qu’il doit y avoir au fond d’eux.


Avril 2022
ATTENTION DANGER
Il existe des virus pires que la Covid-19 et ses variants…
Protégeons-nous !


10 août 2021 

Toutes proportions gardées mais toutes similitudes avérées, l’Histoire se répète insidieusement. Malgré les atrocités et les erreurs du passé aucune leçon n’a été tirée.
Triste constat…
Mais aujourd’hui on est au courant de ce qui se passe et de ce qui risque de se passer si nous n’y faisons rien.
Personne ne pourra dire : « On ne savait pas ».
Même si le Pass Sanitaire risque de ne plus être en vigueur sous peu, il n’en demeure pas moins qu’il a été mis en place et que, comme le couvre-feu et le confinement, cela est impardonnable dans une démocratie, c’est indigne d’un gouvernement et condamnable. Virus ou pas.


Juillet 2021

L’Étoile de David est devenue avec le temps un des symboles de lutte contre les dictatures, les discriminations, les exterminations, et un rappel de mémoire, tout comme la Colombe, le Poing Levé, le Rainbow Flag ou l’effigie de Marianne.
Personne n’en a l’entière propriété ou le droit exclusif d’utilisation.
L’Étoile de David appartient à tout le monde.
PS : Castex, Véran, Darmanin, Schiappa, Attal, Dupond-Moretti, dignitaires religieux et autres faux outragés, ténors et sopranos de la condescendance et des poncifs pathétiques appris par cœur : je vous emmerde !


Octobre 2020

Vu tout ce que ce « prophète » engendre comme horreurs, comme suppôts, comme oppositions à l’encontre des libertés et des droits élémentaires de la démocratie, devra-t-on en arriver à interdire l’Islam ou, du moins, à prendre immédiatement des sanctions exemplaires ? Cela aussi pour que les vrai(e)s musulman(e)s puissent vivre leur religion en toute modération et en paix ?
La question se pose… encore pour certains, comme pour notre gouvernement qui profite sans scrupules du sujet pour tenter d’enrayer les manifestations contre sa politique dictatoriale.
Quel barnum ! Allez, santé !


Février 2019

Karl Lagerfeld : « La fourrure, c’est chaud, c’est sexy ! »
Il y a des morts qu’il faut applaudir et célébrer. Lagerfeld, écœurant de suffisance, amoureux de la fourrure, cracheur de propos discriminants, et directeur artistique de la maison Chanel dont la fondatrice fut la grande amie des nazis durant la Seconde Guerre mondiale, fait partie de ceux-là.
Que dans son enfer, il se fasse dévorer par tous les animaux qui lui ont servi à faire des manteaux… Champagne !


Août 2018

Les abattages religieux et les sacrifices d’animaux ne sont que des rituels barbares, des pratiques de sauvages, d’une cruauté sans nom, indigne d’humanité.
Sous couvert de démocratie, on ne peut pas accepter de telles abominations.
Il faut absolument faire cesser ces horreurs, instaurer une loi drastique, l’appliquer fermement et prévoir des condamnations exemplaires en cas de violation.


2013
 

De la part de certains politiques et de religieux, on s’attendait à des propos discriminatoires, excluants, incitatifs à la haine, donc homophobes ; mais de la part d’artistes, même vieillissants et ringards, c’est pathétique. Tristes fins de carrières pour ces artistes moisies :
 
Catherine Lara :
« Je vis depuis 16 ans avec la même personne et on profite des avantages sociaux. Mais pour rien au monde, je n’irais me marier. Si je me marie, ce sera avec un homme. Ça a été fait pour ça. Le mariage, c’est une belle institution pour l’homme et la femme. Je n’irais pas faire une caricature de mariage ! »
 Sylvie Vartan :
« Je trouve que le mot mariage est toujours associé à l’union d’une femme et d’un homme, dans l’idée d’avoir des enfants. Donc je pense qu’il faut avoir un autre mot, mais il y a déjà le PACS. »
 Dave :
« Je ne suis pas pour. Parce que je suis un beatnik et que je suis contre le mariage tout court. On n’a pas besoin de monsieur le maire pour vivre ensemble. Et puis, symboliquement, gardons le mariage pour les hétéros. »
Aline Delon :
« Non mais y a plus de différence, y a plus de respect maintenant. Je suis désolé de le dire, moi j’ai rien contre les gays qui se mettent ensemble. […] Je suis désolé c’est contre nature. On est là pour aimer une femme, pour courtiser une femme, pas pour draguer un mec ou se faire draguer par un mec. »
 
Pathétique. Espérons que la justice fera son travail et que ces artistes moisies iront, comme d’autres vermines, devant les tribunaux pour leurs propos intolérables. Car en France – pays des droits de l’homme et de l’égalité – la discrimination et l’homophobie, sont condamnables et punissables par la Loi, tout comme le racisme et l’antisémitisme.